[tuto] partitions et dual boot

un nouveau tuto qui devrait en aider plus d’un : comment gérer plusieurs systèmes d’exploitation sur un même disque dur et démarrer facilement celui que l’on désire ?



si l’on se borne à des OS de la famille Windows, la manière la plus simple de faire est d’installer un 1er Windows, puis d’installer un 2ème Windows en sélectionnant un autre chemin ou une autre partition. le gestionnaire de boot de Microsoft sera alors installé automatiquement. problème : il est lourd et peu paramétrable. et en cas de pépin, bonjour l’angoisse pour tout réinstallé convenablement. il existe plusieurs autres façons d’opérer (GRUB ou LILO de Linux, Boot Magic de Symantec, etc…). celle que je vais décrire ici est assez laborieuse et passe par plusieurs étapes. elle a cependant le mérite de bien différencier chaque OS, et de laisser chacun d’eux “dans son coin”, sans risque de pourrir un autre. de plus, tous les programmes que je vais utiliser sont entièrement open source.



pour réaliser les manipulations que je vais décrire, nous aurons besoin de 2 logiciels :


  • GParted (Gnome Partition Editor) : pour gérer les partitions
  • GAG (The Graphical Boot Manager) : pour gérer le démarrage des différents OS



    la façon de procéder est la suivante :


  • avec GParted, on va couper son disque dur en autant de partitions que nécessaire (maximum 4 partitions primaires ou 3 primaires + 1 étendue contenant 1 ou plusieurs lecteurs logiques)
  • toujours avec GParted, on va rendre bootable la 1ère partition sur laquelle on va installer un OS et cacher les autres partitions primaires pour que l’installation ne s’emmêle pas les pinceaux
  • on va installer l’OS n°1
  • on repart avec GParted, et on recommence l’opération qui rend bootable ou cache des partitions primaires pour installer l’OS n°2 (et ainsi de suite avec tous les OS que l’on veut installer)
  • une fois que tous les OS sont correctement installés, on démarre avec GAG que l’on installe et que l’on configure selon ses besoins
  • la machine est prête à booter sur plusieurs OS



    pour ce tuto, je vais partitionner un disque dur virtuel de 10Go (utilisation de VirtualBox) en 2 partitions primaires de 3Go pour recevoir 2 XP différents et 1 partition étendue de ce qui sera encore disponible pour une partition commune DATA



    la 1ère chose à faire est donc de récupérer les 2 logiciels et de graver les ISO sur 2 CD distincts.

[size=9]1. l’organisation des partitions et l’installation des OS[/size]



[align=center]

on démarre sur le CD de GParted, et on sélectionne la 1ère option (en cas de problèmes graphiques, on sélectionnera la 3ème option)[/align]

[align=center]

GParted se lance (c’est un Linux, ne l’oubliez pas)[/align]

[align=center]

on choisit “Select keymap from full list” et on fait Enter[/align]

[align=center]

on sélectionne son clavier (pc / azerty / French / Same as X11 (latin 9) / Standard) et on fait Enter[/align]

[align=center]

on veut l’interface en français, donc on tape “08” et on fait Enter[/align]

[align=center]

pour le mode vidéo par défaut, on fait simplement Enter[/align]

[align=center]

on arrive enfin sous GParted[/align]

[align=center]

vu qu’on part d’un disque neuf, l’espace total est marqué “non alloué”. on le sélectionne et on fait “New” (ou un click droit dessus en sélectionnant “New” également)[/align]

[align=center]

message de mise en garde : on clique sur “Créer”. on recommence la même opération (“New”)[/align]

[align=center]

on définit sa 1ère partition de 3Go en sélectionnant “Partition primaire” sous “Créer comme :” et “ntfs” sous “Système de fichiers”. on donne un nom à la partition sous “Étiquette :” (XP dans notre exemple). on clique sur “Add”[/align]

[align=center]

la nouvelle partition apparaît. on sélectionne l’espace non alloué qui reste et on recommence la même opération une 2ème fois (étiquette = XP2). on reprend l’espace non alloué, et on crée maintenant une partition étendue plutôt qu’une primaire dans tous l’espace qui reste (étiquette = DATA)[/align]

[align=center]

on se retrouve au final avec les 3 partitions dont je vous ai parlé au départ. on clique sur “Apply”[/align]

[align=center]

message de mise en garde où l’on reclique sur “Apply”[/align]

[align=center]

les opérations sont maintenant appliquées[/align]

[align=center]

quand c’est fini, on clique sur “Close”[/align]

[align=center]

les partitions sont maintenant réellement créées sur le disque dur (notez les tailles qui prouvent qu’elles existent)[/align]

[align=center]

on va maintenant rendre la 1ère partition bootable. on fait click-droit dessus et on sélectionne “Gérer les drapeaux”[/align]

[align=center]

on coche uniquement “boot” et on fait “Close”[/align]

[align=center]

on va maintenant cacher la 2ème partition. on fait click-droit dessus et on sélectionne “Gérer les drapeaux”[/align]

[align=center]

on coche uniquement “hidden” et on fait “Close”[/align]

[align=center]

on peut maintenant sortir de GParted et installer son 1er XP. on double-click sur le bouton “Exit” sur le bureau et on fait “Ok”. on change le CD par celui d’installation de Windows XP et on démarre dessus.[/align]

[align=center]

lors du choix de l’endroit d’installation de XP, on remarque que la 1ère partition (XP) est bien là, mais que la 2ème est marquée inactive[/align]

[align=center]

on reformate si l’on veut, mais ce n’est pas obligatoire[/align]

[align=center]

une fois l’installation du 1er XP terminée (remarquez la couleur jaune d’occupation de l’espace disque de la 1ère partition), on redémarre sur le CD de GParted et on refait les mêmes opérations de “boot”/“hidden” mais en inversant (1ère partition “hidden”, 2ème partition “boot”)…[/align]

[align=center]

…comme ci-dessus. on peut alors installer son 2ème XP…[/align]

[align=center]

…qui, lors du choix du disque d’installation, montrera bien la 1ère partition comme inactive et la 2ème normale[/align]

[size=9]2. l’installation du gestionnaire de boot[/size]



[color=red]REMARQUE : même si l’interface de GAG est disponible en français, le clavier lui sera toujours QWERTY.[/color]



une fois que les différents OS sont installés, on peut enfin installer GAG, le gestionnaire de boot. on insère le CD dans la machine et on démarre dessus.



[align=center]

on sélectionne “4” pour l’installation[/align]

[align=center]

on choisit sa langue (“9” pour le français)[/align]

[align=center]

on arrive sur l’écran principal de GAG. par défaut, il propose juste de démarrer sur la disquette, ce qui peut être tout à fait inutile. il faudra donc penser à effacer cette option. on presse “C” pour rentrer dans la configuration[/align]

[align=center]

l’écran de configuration. on n’a donc pas besoin du lecteur de disquette comme option de boot, donc on va commencer par le supprimer. on presse “S” pour supprimer un OS[/align]

[align=center]

le seul choix possible est 1, donc on presse “1”[/align]

[align=center]

on revient à l’écran de configuration. on va maintenant rajouter le 1er XP. on presse “J” pour rajouter un OS[/align]

[align=center]

les OS sont installés sur des partitions primaires qui apparaissent en noir. la partition DATA est sur une partition étendue qui apparaît en bleu. “17h” signifie que la partition est cachée et “07h” signifie que la partition est visible (logique dans notre exemple vu que l’on a terminé par l’installation du 2ème XP sur la 2ème). on sélectionne la 1ère partition en pressant “B”[/align]

[align=center]

on donne un nom qui apparaîtra sur l’écran du choix (XP_1 dans ce cas-ci). on fait “Enter”[/align]

[align=center]

si on veut, on peut mettre un mot de passe qui sera demandé au démarrage de la partition. si on ne veut rien, on laisse vide et on fait “Enter”[/align]

[align=center]

on sélectionne une des icônes prédéfinies pour personnaliser son menu de démarrage (logo Windows ici, donc on presse “C”)[/align]

[align=center]

on revient une nouvelle fois à l’écran de configuration. on recommence l’opération d’ajout d’un OS…[/align]

[align=center]

…mais on sélectionne cette fois-ci le 2ème XP installé sur la 2ème partition, donc on presse “C”[/align]

[align=center]

on lui donne un nom (XP_2 ici), on fait “Enter”, on met éventuellement un mot de passe et on choisit l’icône du menu[/align]

[align=center]

on revient à l’écran de configuration et on termine en pressant “C”. cette opération est très importante car c’est elle qui permet de cacher les différentes partitions primaires quand on ne démarre pas dessus et ainsi empêcher les OS de s’emmêler les pinceaux. on termine en pressant “D” pour sauver la configuration sur le secteur de boot (MBR) du disque dur.[/align]

[align=center]

on fait “Enter” pour faire disparaitre le message comme quoi il est bien installé et on presse “R” pour retourner sur son beau nouveau menu de boot tout neuf[/align]

[align=center]

on retire le CD et on choisit l’OS que l’on veut démarrer en faisant “1” ou “2”[/align]



c’est fini !!! :smiley:

une manière de vérifier que les choses se sont effectivement bien passées consiste à aller dans la gestion de l’ordinateur (click-droit sur poste de travail -> gérer) et à aller ensuite dans la gestion des disques après avoir démarrer chacun de nos OS



[align=center]

pour notre 1er XP, la 1ère partition est marquée saine et système, tandis que la 2ème est marquée inconnue (normal : elle est cachée et Windows ne peut pas voir les données qu’il y a dessus)[/align]

[align=center]

idem si l’on fait le même test avec l’autre XP, sauf qu’ici, c’est l’inverse[/align]

REMARQUES :


  • sous GParted, il est possible que votre disque dur apparaisse sous un autre nom que /dev/hda (propre aux HD IDE). ça peut être /dev/sda (dans le cas d’un HD SCSI ou SATA) par exemple, ou /dev/hdb si vous avez un autre disque dur. c’est propre à Linux, et faites bien attention à celui que vous sélectionnez.
  • c’est long comme procédure, je suis entièrement d’accord. mais c’est une des plus fiables que je connaisse. son intérêt réside dans le fait que l’option “Cacher les partitions primaires” empêchent les différents Windows de se voir entre-eux, et donc de mettre le souk dans leurs fichiers système.
  • vous pouvez éventuellement utiliser un outil de partitionnement différent qui fonctionne directement sous Windows (Partition Magic de Symantec, Disk Director Suite d’Acronis, etc…). les options sont sensiblement les mêmes
  • dans les autres gestionnaires de boot qui existent, il y a Boot Magic (livré avec Partition Magic) mais qui n’a plus été mis à jour depuis des lustres et qui s’emmêle les pinceaux avec les gros disques durs dont nous disposons maintenant. Disk Director possède aussi son propre gestionnaire de boot. Il y a également System Commander. tous ces boot managers ne sont pas aussi simple que GAG une fois qu’on a compris le principe
  • si vous voulez désinstaller GAG, il y a une façon très simple : démarrez d’abord sur l’OS que vous voulez garder comme OS principal sur votre machine, et redémarrez ensuite sur une clé USB bootable qui contient l’utilitaire DOS FDISK.EXE. une fois l’ordinateur démarré en DOS, faites simplement FDISK /MBR depuis l’invite DOS et redémarrez votre machine. GAG aura disparu et vous booterez sur le dernier OS sélectionné.

reserved for future use

WAOU ! magnifique ce tuto mais si je peut me permettre il y a des balise image qui ne sont pas passé …



edit : toutes les images passe chez moi aussi …je pense que j’avais pas rafraichi comme il faut :eyes2:

Merci d’éviter les doubles posts : la fonction “Modifier” en bas de ton message est là pour ça…



Si tu veux signaler un nouveau message, tu le tapes comme un nouveau post, puis après l’envoi, tu le réédites, tu le copies/colles dans ton message au dessus en utilisant la fonction “Modifier” et éventuellement en rajoutant “Edit :”, afin que tes lecteurs voient rapidement tes modifications, et tu supprimes l’original ensuite. Ainsi, l’étoile restera rouge en tête de chapitre pour indiquer une modification…



:mdr:



Trêve de plaisanteries… FÉLICITATION mon petit Keyser… Je te reconnais bien là…



Merci pour ton tuto…



:wink:



PS : Chez moi toutes les images se sont correctement affichées…

Salut,



OMG la tartine. Mais c’est super bien foutu, merci. :wink:



Je ne pensais pas que c’était si compliqué. J’ai fait un triple boot sans autant d’histoire. :lol:



@+.

Ouais moi j’ai fais un dual boot avec une seule commande oO’

Et moi avec zéro commande :lol:

^^ en tout cas grand merci pour ce tuto

dites les gars, vous savez quand même bien que le keyser est ouvert à la critique et au partage. si vous nous donniez également vos bonnes recettes, hmmm ? :wink:

La bonne recette c’est installé un premier OS, puis un deuxième sur une autre partition ^^

Méthode bourrin.

Je pense que je vais suivre ta démarche lorsque mon pc sera entre mes mains :slight_smile:

Moi, j’ai installé Seven depuis Vista, sur une toute nouvelle partition… Puis j’ai installé Linux Ubuntu avec Wubi depuis Seven.



Et tout roule. :smiley:

Ouais je vais partager, mais je m’en souviens plus trop bien…



Donc, j’avais installer XP par dessus vista et quand je démarrais le pc je n’avais pas un écran de sélection et si avec VistaBootPro je règlais les paramètres pour démarrer XP ça me mettais NTLDR missing.



Sous vista (Vu que c’est le seul OS qui boot):


  1. Aller dans démarrer->Programmes->Accessoires->Clique droit sur invite de commande->Démarrer en mode administrateur

    2)Taper: BCDEDIT

    3)Mémoriser la ligne “ResumeObject” (7eme ligne)

    4)Taper: BCDEDIT /set {“ligne mémorisée”} device partition=c:



    C selon l’emplacement de votre fichier Ntldr



    Voilà

Super tuto Keyser, merci pour cette magnifique contribution que je ne manquerai pas de mettre à l’épreuve lors de mon prochain formatage.

:lol: Et oui, j’ai également fait la technique zéro prise de tête en créant une seconde partition (en utilisant quand même EASUS partiton manager :yep:) puis en installant la RC de windows 7 sur cette partition. Pour le coup les windows se voient l’un l’autre et même si j’utilise encore peu 7 (faute de m’être suffisament renseigné niveau softwares compatibles) je crains un peu qu’un jour je me heurte à un problème windaube :eyes2:.



Donc en gros actuellement j’utilise le gestionnaire de boot intégré à Vista (ou 7, en fait j’en sais rien mais bon il est intégré :lol:) et j’aimerais savoir si je peux utiliser uniquement la méthode GAG pour rentre mes partitions windows “indépendantes” sans ruiner mon beau PC tout neuf, parfaitement fonctionnel (d’ailleurs faudra que je songe à faire un ghost moi :cool:). En gros, j’ai pas vraiment envie de formatter et me retaper toute la méthode décrite dans le tuto :nana:.

Moi j’aime bien pouvoir accéder aux données de mes autres partitions.



J’ai conseillé ma méthode à un ami qui l’a appliqué: aucun soucis pour nous deux.



@+.

Bonjour,



Je viens de découvrir ce forum (j’avoue j’ai pas de portable) et je me suis inscrit surtout pour te remercier de tes magnifiques tutoriaux. :pray: Exactement ce que je cherchais pour m’expliquer précisémment l’utilisation de gparted et gag, et celui sur nlite est fabuleux aussi.



Je suis en train de me préparer à installer un nouveau pc avec 4 systèmes d’exploitation (dont une installation de windows faite avec nlite), et comptais justement utiliser gparted et gag pour tout bien organiser.



A priori avec ce tuto je devrais bien m’en tirer, mais si tu as le temps d’y jeter un oeil, voilà exactement l’installation que j’envisage (et mes questions, mais ton tuto m’ayant bien détaillé les étapes j’en ai plus tant que ça sur la manière d’organiser les partitions) :



http://www.clubic.com/forum/os-alternatifs/partition/4-os-dont-3x-windows-sur-un-disque-dur-id674286-page1.html

Une simple question idiote, mais qui me taraude un peu, faire plusieurs partitions avec un OS différent sur chacune d’entre elles ne risque t-il pas de perdre un peu niveau performances (je pense, notamment, au temps d’accès aux données allongé par l’usure des Disques durs…) Voilà, pour ceux qui ont essayés, j’aimerai un témoignage concret issu d’une expérimentation… du concret quoi ! Merci.



PS : j’ai déjà fais des partitions sur mon premier disque dur (de 20 Go) juste pour conserver ma copie “légale” de windows 98, tout en bénéficiant de windows 2k, mais, à l’époque, je ne me souciait guère des perf, de mon PC, et je ne connaissait même pas l’utilité ou même l’existence des bench…