Refroidissement par ajout et protection de caloducs cuivrés


#1

Bonjour, vous vous doutez que du haut de mon MSI GT 73 pour rappel, je n’ai pas besoin de faire rugir les ventilateurs afin de diminuer les températures ! 10 caloducs tout de même.

Mais cependant, étant au bout du bout des meilleurs pc, je tenais à faire part de cette expérience.

Le cuivre, question prix et conductivité thermique, il n’y a pas mieux, on est d’accord.
En multipliant le nombre de caloducs ( dans mon cas) c’est mieux.
En voyant mes caloducs, ils sont peints en noir, donc évitent de faire cramer d’autres petits composants sur leur trajet.

D’où mon centre d’intérêt :

Pour tous les pc d’un tarif inférieur au mien, ne serait-il pas judicieux de tenter d’accoler un peu de cuivre ici et là, et de repeindre tout ça pour voir ce que ça donne ?
Etant bricoleur, j’ai déjà regarder la température de fusion du cuivre :1085 °C environ
ce qui le laisse maléable et façonnable facilement à 800°C.
Un bon petit feu de bois, entretenu une bonne heure par temps très sec peut vous permettre d’obtenir une température de 800 à 1000°C.

En avant les amis, trouvez un heatsink / heatpipe ou ce que vous voudrez, un vieux de la vieille à pas cher d’un modèle hors d’usage, ou que sais-je encore, et opérez.
Un feu de joie :wink:


pour 5 euros

Ensuite, pour ceux qui ne sont pas tout feu tout flamme, il vous reste à repeindre, c’est encore moins hard et chronophage… et bénéfique pour vos composants !
De ce genre : https://www.bricorama.fr/peinture-thermique-900-fonte.html
pour 13 euros

Pour les mineurs, je me dégage de toute responsabilité concernant ces conseils, voyez avec vos parents


#2

Un peu de pâte à souder “à froid”, un four, des pinces étaux.

Et on obtient des résultats bluffants comme Khenglish sur NBR :


#3

Les températures donnent quoi?
On peut l’enlever facilement ?


#4

Non une fois soudé c’est soudé. Vaut mieux faire ça sur un ventirad de rechange.


#5

Quel résulta obtenu pour cette modification @Leeloyd?


#6

C’est pas mal du tout ce qu’il a fait. Par contre, les composants de la carte mère souffrent peut-être d’une telle chaleur qui irradie autour des “tuyaux”. D’où mon idée de les peindre, afin que les émissions de chaleur, restent au max dans les conduits. Il y a toujours des déperditions on est d’accord.
Je ne veux pas être donneur de leçon mais peut encore mieux faire. Rabat-joie que je suis

Combien de temps ça lui a pris ? Température processeur au départ ? Et à l’arrivée ?
C’était sur quel pc portable marque ? Modèle ?


#7

Me semble que c’est du Clevo, mais Khenglish ne donne pas les temps sur NBR.
Il me semble que Mr Fox de NBR aussi est un spécialiste de la soudure à froid de calo-duc.


#8

Je vais m’y mettre tiens


#9

Cool pour ton test Sarou, et coool pour ton pc (cooler booster power pour reprendre le discours marketing de Msi)
Mon GT73 devrait vivre longtemps. A 19°C en température ambiante, avec son système de refroidissement, et bien en ce moment, même en jouant 3 heures, (je n’aurai plus jamais l’occasion de refaire ça avec le 2ème mouflet en route…) Je ne dépasse pas les 67°C sur mon i7 7700hq. Je te jure, j’essai mais n’y parviens pas, dis moi quoi faire pour chauffer le salon chez moi !!!

BIG SMILEY

:cold_face:


#10

Le travail est impressionnant.

Après il y a surement moyen de rajouter un capot en cuivre pour dissiper aussi.


#11

Je pense que ça demande du temps, de la passion, ce qui est souvent notre cas ici.
Et j’ai envie de dire que cela est donné à presque tout le monde.
Amateur que je suis.

Dans 5 ans, peut-être prendrai-je un GE en lieu et place de mon GT, et que je m’amuserai à cela.
Qui sait ?