Plundervolt et Windows 10 : inquiétude sur les performances

Hello à tous,

après une réinstallation toute propre et le dernier Tuesday Patch de Windows 10, j’ai constaté des chutes de performances qui ne concernent que le CPU. Alors qu’on parle de la faille Plundervolt qui touche tous les CPU Intel et qui va supprimer les possibilités d’undervolt et d’overclocking je me suis demandé si on n’avait pas déjà touché aux réglages du CPU côté système d’exploitation. J’ai fait quelques tests avec les modes performances activé, vérifié les mises-à-jour des pilotes, bref vérifié que le portable est à 100% de ces capacités.

Plundervolt, c'est quoi ?

Plundervolt, c'est une grosse faille qui exploite la technologie Intel SGX. Nos confrères de Tom's Hardware explique que "concrètement, en mettant le CPU en sous-tension, la technologie d’enclave sécurisée d’Intel devient vulnérable aux attaques." Pour les détails, je vous invite à consulter l'article publié dans Le Monde Informatique.

J'ai eu la bonne idée de réinstaller mon laptop hier et je bénéficie des dernières mises-à-jour de Windows, avec son lot de surprises dans le comportement du processeur et des outils d'optimisation.

Le grand bidouillage

J'ai fait quelques tests sur mon Aero 15Xv 8 équipé d'un Intel i7-8750H et c'est la catastrophe. Sur ma machine fraîchement formatée, je constate tout d'abord la perte de presque I000 points sur 3Dmark Firestrike, de 13800 à 12500 points avec les valeurs d'usine. Presque 10%... sur un test dédié à la carte graphique !

Première étape, un petit tour sur Intel XTU pour vérifier les performances du processeur. La perte est confirmée. Je lance un undervolt à -135mV (je baisse les tensions du processeur) pour éviter que ce soit un problème de température. En performance, je n'ai aucun gain alors qu'il est habituellement de l'ordre de 20%. Je constate par contre que l'Intel i7-8750H est en EDP limit throttling durant tout le bench.

Sans undervolt

L'EDP limith throttling c'est quoi ? EDP, c'est pour Electrical Design Point. En simplifiant beaucoup, les processeurs multicoeurs sont équipés d'un contrôleur qui vérifie le comportement de chaque core. C'est ce contrôleur qui alloue la puissance ou qui la limite en fonction des besoins. Avec l'EDP limith throttling activé en permanence, ça revient à brider le processeur.

Cela reste compliqué à confirmer sur un seul processeur mais c'est cohérent avec le problème posé par Plundervolt.

La vulnérabilité Plundervolt exploite une fonction de mise à l'échelle dynamique de la tension offerte par les processeurs Intel. L’existence de cette interface logicielle non documentée est liée au fait que les CPU modernes ajustent automatiquement leur fréquence de fonctionnement, et donc leur tension d'alimentation, en fonction de la charge de travail pour limiter la consommation d’énergie (électrique et température).

Le Monde Informatique

De son côté, Intel a bien confirmé le déploiement d'un patch, ce mardi 10 décembre 2019.

Voici les résultats d'un Intel Core i7-8750H à l'époque de la sortie sur Cinebench R15 (source Notebookcheck) : 1135 points. Score que je peux confirmer.

Voici le score sur la même machine en ce 15 décembre de l'an de grâce 2019 : 975 points.

Et là vous me dites, c'est mon PC qui marche mal. Tu as un truc en fond qui met le bordel, etc. Nope. Nope. Nope et nope. Le même Cinebech R15 avec un undervolt à -135mV :

Je reviens à un résultat "normal". Sauf que là encore, cette manipulation me permettait de dépasser les 1300 points. Il y a bien quelque chose qui perturbe les performances du processeur.

Comportements bizarres de l'undervolt et des benchmarks

Avec une seule machine sous la main, ça reste compliqué de tirer des conclusions pour tous les processeurs concernés. Nous avons donc continué les tests sur l'i7-6820HK de l'Alienware 15 R3 de notre admin préféré. Il a la bonne idée d'avoir une machine undervoltée à la fois sous Windows et sous Linux.

De son côté, c'est aussi le bordel. Plus précisément, ce sont ses outils de monitoring et d'undervolt qui posent problème. Les premiers essais ont montré que ses réglages pour l'undervolt ont sauté sous Windows alors que tout roule sur Linux. C'est d'autant plus bizarre que nous n'avons pas fait les mises-à-jours BIOS et CPU. HWinfo donne des résultats erronés sur l'offset. Intel XTU a aussi fonctionné bizarrement avant un update. De quoi confirmer que des modifications ont eu lieu.

Côté performances, nous n'avons pas de test de référence. On peut toutefois noter que sur Cinebench R15, la machine de Leeloyd a le score le plus bas parmi les 30 tests publiés sur Notebookcheck. Et l'undervolt n'apporte aucun gain. Il a également constaté que son processeur a pris 2W sous OCCT. Bientôt, même l'UV n'empechera plus le power Throttling sur le CPU. Gâteau sous la cérise, l'indicateur d'EDP ne fonctionne plus sur HWiNFO et la dernière version d'XTU déconne.

Et tout ça, c'est sans le patch d'Intel

A l'heure actuelle, je ne suis pas en mesure de confirmer l'origine de ce problème de CPU. Plus inquiétant, la faille Plundervolt touche tous les processeurs Intel fixes et mobiles depuis la 6e génération ainsi que les Xeon E3 v5 & v6, E-2100 & E-2200. La mise à jour du firmware des processeurs Intel est en cours de déploiement et prévoit de bloquer l'option d’undervolting des machines portables. Elle devrait apporter des restrictions sur l'overclocking. Intel devrait apporter un suivi régulier, dès le premier trimestre 2020, pour limiter l'impact sur les performances. Ce sera à surveiller de près.

2 J'aimes

C’est vraiment étrange, suite à la maj de Windows HWiNFO n’affichait plus l’état de l’undervolt.
XTU ne laissait plus apparaître que l’UV sur l’IGP (GPU intégré Intel) mais aucune modif sur le voltage Core ou Cache.
Et RWeverything que j’utilise pour faire mes UV manuellement plantait avec l’erreur suivante :

image

Puis suite à sa màj, XTU freeze sur son splash screen. Devenu inutilisable, j’ai fini par le désinstaller.
J’ai ensuite fais la maj de RW de 1.6.9 vers 1.7.0 et l’erreur est partie.

C’est en relançant HWiNFO64 que je me suis aperçu qu’il n’avait pas mis à jours les indicateurs sur les voltages avant que je ne le relance. Les offsets ne s’affichent plus en temps réel dessus.

Sinon niveau perf du CPU, patch après patch de faille critique, je perd petit à petit en puissance tout en consommant encore un peu plus… :sob: