Perte du Dual Boot avec GRUB suite au redémarrage du PC

Bonjour,
Parfois lorsque je re-démarre depuis ma session Linux (pour aller sur Windows), le PC entre tout seul dans le BIOS sans que je ne presse F2.

Je suis alors obligé de forcer l’arret en appuyant sur le bouton POWER (sans maintenir), sinon si je RESET je retombe à nouveau dans le BIOS, j’ai aussi remarqué que le SSD M2 NVMe CORSAIR MP510 480GB sur lequel sont installés en EFI les deux OS (win/linux) n’apparait plus dans le BIOS tant que je n’éteins pas le PC.

Après avoir éteins, je démarre le PC et le SSD M2 est détecté, mais au lieu de tomber sur le bootloader GRUB pour choisir entre Windows et Ubuntu, l’ordinateur démarre sur Windows 10.

Quand cela arrive, je dois booter sur un live CD pour réinstaller GRUB sur le SSD, je perds à chaque fois une dizaine de minutes… mais je suis obligé sinon je ne peux plus accéder à ma partition Linux… Heureusement aucune perte de données, mais c’est très embêtant car je ne sais pas si c’est à cause de la carte mère, du BIOS/EFI, du disque NVME ou encore de Linux…

Le PC est neuf, apparemment pas défaillant, pour moi c’est un problème nouveau, pourtant j’utilise Linux+Windows en Dual Boot sur toutes mes machines depuis des années, la seule vraie nouveauté la dedans c’est le SSD NVMe, et dans une certaine mesure l’aspect UEFI…

Je me suis assuré que le FSTAB contient la partition EFI, donc à chaque compilation DKMS normalement GRUB est mis à jour comme il faut.

Avez-vous une idée ?

Perso j’ai u droit à des maj majeur de Windows 10 (style Creator Update) qui ont purement et simplement remplacé le boot loader par celui de Windows sans rien demander :skull: . Mais dans ton cas ça n’aurait rien à voir avec secure boot ?

1 J'aime

Merci pour ta réponse, j’ai vérifié le secure boot est désactivé.

Et effectivement j’ai lu à plusieurs reprises que les MAJ windows pouvaient casser le dual boot GRUB, mais ici ça me le fait après un redémarrage depuis Linux/Ubuntu, je passe 95% de mon temps dessus, et parfois je reboot sur Windows pour jouer, c’est à ce moment que je rencontre le problème, mais ce n’est pas systématique.

Je précise que je mets à jour mes paquets Ubuntu dès que possible, donc assez régulièrement, il doit y avoir des MAJ qui ont le même effet que sur Windows (cassage du dual boot), mais je vois pas comment empecher que ça se produise.

Bon j’ai bien identifié mon soucis, c’est pas à cause des mises à jour ou de la conf windows.
ça fait deux semaines que quand je veux redémarrer mon PC depuis Linux KDE Neon (Ubuntu), je fais « arrêter » au lieu de « redémarrer », puis je lance le PC manuellement.
En faisant comme ça je n’ai pas rencontré à nouveau le bug.

Par contre ce matin, après un démarrage à froid, juste après connexion à ma session Linux, j’ai fait « redémarrer » pour tester, et BAM le bug est réapparu!

Je vais donc essayer de trouver de l’aide sur les forums Linux spécialisés, et reviendrai ici mettre à jour si la solution est trouvée.

En effet ça à l’air plus spécifique que ce que je pensais. Un problème de démontage incomplet de la partition contenant le boot peut-être :thinking: ?

Si seulement j’avais une idée, en presque 15 ans sur Linux, c’est la première fois que je rencontre ça. Faudrait limite que je contacte directement les dev de GRUB ou d’Ubuntu parceque les forums ça risque de pas suffire.