[Back in 2006] XPS M1710 : La led qui tue (En attendant l'Area 51m...)

#2

Cette semaine j’ai acheté une épave d’XPS M1710, 50 balles quand même… Mais ne trouvant rien à me mettre sous la dent, je l’ai prise.

Rien qu’à le voir tu chopes le tétanos, Ebola et il y a sans doute suffisamment de matières pour retracer ce qu’à bouffé son propriétaire depuis l’achat de la machine, beuuuuh, dégueu :scream:

Bref, je ramène cette pauvre carcasse qui fut autrefois un monstre de puissance capable d’humilier à coup de LightFX les potes qui arrivaient aux LAN Party en camion de déménagement avec de grosses tours et des IIYAMA Diamondtron de 20Kg.

D’habitude, je demande le service tag quand j’achète un Dell, afin de vérifier la config initiale sur le site du constructeur.
Mais là, je ne l’ai pas fait, m’octroyant une excitation supplémentaire, celle de découvrir ce que cache les entrailles de l’Humiliator.

La machine m’a été vendu comme HS, s’allume, mais pas d’affichage et 2 leds vertes clignotantes à coté du bouton power.
Bon sur le M1710, pas d’affichage…ça sent le classique barbecue de Geforce. Que ce soit la 7900GS, la 7900GTX ou la 7950GTX, elles avaient toutes tendance à cramer…

Les 2 leds vertes qui clignotent, c’est en général la mémoire qui fout le camps.

Bref, je m’installe fébrilement à mon bureau, et avant de démonter ce M1710, je lui colle une batterie chargée et j’appuie sur le bouton power.

Et là…surprise : en fait il y a bien de l’affichage, mais c’est tellement sombre que sans éclairage direct, impossible de voir le joli logo Dell et la barre de progression du POST Check !
Quasi certain que c’est l’inverter du LCD qui est mort, ce qui est une bonne nouvelle car c’est une pièce qu’on trouve pour une bouchée de pain.

Par contre, je n’ai pas les 2 leds clignotantes…enfin pas tout de suite. Car après ce premier démarrage, j’ai des tas de messages d’erreurs classiques concernant la date, l’heure, les paramètres invalide du bios etc.

Du coup j’éteins et je redémarre, et là, écran noir pour de bon et effectivement j’ai 1 led fixe et 2 clignotantes :

Ces indications lumineuses signifient qu’aucune barrette de RAM n’a été détecté.
Bah, je verrais ça plus tard car ne pouvant plus accéder au bios, je suis impatient de le décapsuler, qui sait, y’a peut-être une 7900GTX en état de marche dedans !

On va la faire courte, j’ai touché le jackpot. J’en ai hurlé de joie en découvrant une très bonne surprise que je n’espérais même pas vu le peu d’exemplaire vendu…
Les férus de M1710 ont deviné (Vous êtes de milliers à encore suivre ce topic en sous-marin non ?) ???

Le gars qui s’est offert cette bête de course s’est fait plaisir à l’époque en optant pour l’ancêtre des Intel Extreme Edition : le Core 2 Duo T7600 G
Le plus gros CPU dispo à l’époque, dont le coefficient multiplicateur est débloqué, autorisant un overclocking jusque 3.16Ghz (on part de 2.33Ghz).

C’est une espèce de Saint Graal et même aujourd’hui il faut débourser 50 à 75€ pour dénicher cette vieillerie qui fut le fer de lance d’Intel à l’époque, et tout simplement le processeur le plus puissant de cette série.

Et quand on prend une config avec un cpu de ce calibre, on n’ergote pas, et c’est sans surprise que j’ai trouvé une 7950GTX parfaitement fonctionnelle dans la machine.

Par décence et ne pas choquer le jeune publique je tairais ce qu’il s’est passait dans mon slip à ce moment là.

Coté RAM, il n’y avait qu’une seule barrette de 512Mo installée. Quasi certain que c’était pas d’origine, le passage du SVC TAG chez Dell me confirme que la machine avait 2x2Go.

Je pense que que l’ex-proprio a du essayé de dépanner sa machine comme il a pu, c’est à dire aussi dégueulassement qu’il a bâfré sur le clavier de son XPS.
Il manquait des vis, il a tenté de visser des 5mm dans des endroits prévus pour des 3mm…etc.

J’ai swappé vite fait la dalle complète avec une autre, j’ai mis 2 barrettes de 1Go, et BIM ! Ca démarre au quart de poil !

Au final, hormis la plasturgie qui est à jeter à la benne, un inverter qui semble HS et 1 barrette de 512Mo pourrie, tout fonctionne sur cette machine.

Et surtout j’hérite d’un C2D T7600G et d’une Geforce 7950GTX en parfait état de marche… pffffff trop trop bon !

J’ai pas trop le temps d’en faire plus pour le moment. Et même si ça ne passionne que moi, je ferais quelques photos.

Pour ceux qui sont restés raide dingue de leur XPS M1710, j’ai une autre petite madeleine de Proust à venir… Un M1710 Special Edition Formula Red :love: :love: :love:

A l’époque pas mal de gens le trouvait laid en rouge. Perso, j’en ai rêvé mais Monsieur Dell n’a jamais voulu le commercialiser en Europe… Mais désormais j’en ai un qui attend lui aussi mes bons soins…To be continued comme disent les Ricains.

Je suis toujours à la recherche de pièces, n’hésitez pas à écrire un mot ici ou à m’envoyer un MP

2 Likes
#3

Attention post torride… voici la fameuse épave, qui s’effeuille devant vous, après une petite désinfection de rigueur…

La bestiole complètement démontée

J’ai faillir défaillir lorsque je l’ai découvert, bien caché sous son heatpipe… Un T7600 G !!!

Elle est chaude, très chaude, une vraie coquine cette Go 7950GTX 512Mo

Le fameux inverter HS, que j’ai remplacé aujourd’hui avec une pièce neuve

2 Likes
#4

C’est bien beau toute cette ferraille, ce silicium et ce plastique, mais il a quoi dans le ventre XPS M1710 ?

Le châssis, tout d’abord, en magnésium, ce qui permet d’allier rigidité et légèreté. D’ailleurs, lorsqu’on dissocie le LCD du reste du châssis, on se rend compte qu’il est des deux le plus lourd, et de loin.

L’affichage, justement, est confié à une dalle 17.3" 1900x1200 dite “TrueLife”, bien glossy idéale pour se recoiffer en pleine LAN.

Une belle dalle, très flatteuse à l’œil, qui permet au top du top de la gamme mobile de Nvidia de s’exprimer. Au choix la Go 7900GS 256Mo ou la Go 7900GTX 512Mo. Mais ce qui faisait tout l’intérêt du XPS, c’était la GTX qui offrait pour la première fois une puissance jamais vu sur un laptop, capable de mettre une dérouillé au desktop gamer de l’époque.

Pour se rafraîchir la mémoire, voici un petit tableau des specs de la gamme mobile Nvidia en Mars 2006 :

Spec%20Nvidia%207900%20series%20Ordimini

…To be continued, c’est l’heure du bain de mon fils :stuck_out_tongue:

2 Likes
#5

Merci du fond du cœur @Ordimini :revolving_hearts:
C’est quand je lis des topics comme celui-là que je me dis qu’on a pas remis le forum debout pour rien.

2 Likes
#6

Ouf, ça va alors ? Personne n’a appelé les hommes en blanc ? Merci !!! :laughing:

FedEx a déposé un gros colis en fin d’après-midi…Il arrive d’Austin au Texas… Mais on verra ça demain (je vais résister, je vais résister, je vais résister, je vais résister, je v… ).

Bonne soirée

#7

A tout de suite :smiley:

PS : super boulot que je vais m’empresser de faire tourner

#8

Good Morniiiiing Guys ! (Désolé, j’ai visionné Good Morning Vietnam Hier)

Avant de poursuivre le récit des aventures palpitante du M1710 et du dépiautage d’épave, je te propose de découvrir ce que cache le colis FedEx mystère.

Dur de dénicher des composants pour le M1710 en Europe. Il existe cependant une contrée merveilleuse, rythmée par les feulements et les râles du V8, proposant une offre abondante à prix d’ami. Les USA :heart_eyes_cat: ! C’est assez logique puisque notre M1710 est un Texan pur jus (Pour les cancres, Dell est basé à Austin, au Texas).

En cours de route, l’idée de base, assez raisonnable, remettre en état de marche notre icône du gaming, s’est muée en tout autre chose : je veux un M1710 (presque) neuf. Et là c’est plus du tout raisonnable. C’est même une vraie gageure car après tout ce temps, même le plus soigneux des maniaques n’aura pas pu éviter les effets du temps et quelques maladresses.

Et donc…la seule solution sera de conserver les tripes de la bête et de remplacer tout ce qui se voit.
On en revient donc à notre colis FedEx.

Splendide…

Hop, on déshabille tout ce petit monde

Le capot, vue face dalle. Avec les Jacky Leds toutes neuves !

J’ai profité pour prendre un module Bluetooth BT360

Les pastilles “cache vis” du capot LCD (me manque toujours les “rubber bumpers”)

2 claviers AZERTY flambant neuf

Caddy HDD (rien d’extraordinaire)

Rien que du bon, de la bonne pièce d’origine Dell acheté au pays des “cowboy”, en provenance direct d’Austin. Je dois confesser que tout n’est pas sur les photos, mais on en reparlera plus tard.

A+
Ordimini (mais il fait le maximum)

1 Like
#9

C’est bon qu’on retrouve encore des pièces pour les vieux dell/Aw par rapport à d’autres.

Niveau cpu et gpu, tu est au max qu’il peut supporter?

#10

Oui c’est chouette de pouvoir trouver encore de la pièce détachée. Il faut dire que le XPS M1710, sous sa robe de bad boy, recycle pas mal de composants issus de machines beaucoup plus largement diffusées comme les Inspiron 9300 et 9400, ou encore le M90 (et d’autres machines).

A sa sortie en 2006, Dell proposait au sommet de la gamme un T2700 (architecture Yonah - 2.33Ghz / 2Mo Cache L2 / FSB 533 Mhz) et une Nvidia Geforce GO 7900GTX 512Mo. Puis sont arrivés Merom avec le premier CPU Intel dédié à l’overclocking sur laptop, le fameux T7600 G (2.33Ghz / 4Mo Cache L2 / FSB 667 Mhz) accompagné de la Geforce Go 7950GTX 512 Mo (qui en réalité est une 7900GTX aux fréquence GPU et RAM améliorées; on gagne de 10 à 15% de perf).

Le chipset 945PM ne permet pas d’installer de processeur plus récent la faute à la non gestion du FSB à 800 Mhz… C’est le M1730 qui prendra la relève.

A ce jour, j’ai de quoi monter la configuration la plus puissante proposée à l’époque, à savoir un T7600G , une Geforce Go 7950GTX et 2x2Go DDR2. Ces composants seront installés dans le châssis Special Edition Formula Red que j’ai mis bien longtemps à dénicher (il y a aussi eu 2 châssis peint à la main sur le thème de WOW et vendus aux enchères au bénéfice d’une association caritative, faudrait que je fouille, dans les 12.000$ pièce…)

J’ai aussi dans mes tiroirs une 7900GTX que j’aimerais associé à un T2600 ou T2700. Il ne manque plus grand chose pour pouvoir finaliser la config.

Oh, et j’ai une 7900GS qui tournera avec un T7400 à priori, mais il me manque tout ce qui va autour :stuck_out_tongue:

Ah zut, ça fait 3 machines ça ? :stuck_out_tongue:

#11

Encore quelques pièces du super meccano M1710.

Deux châssis tout neuf, miam !



1 Like
#12

Tiens, j’ai une question existentielle…

J’aimerais récupérer les stickers des châssis abîmés… J’ai fait une première tentative sur un sticker tout moche, histoire de m’entraîner. Cette cochonnerie s’est arrachée, une partie restant collée l’autre pendouillant lamentablement entre mes doigts.

Y’a une technique infaillible pour parvenir à mes fins ?
J’imagine que les tech Dell ne changeaient pas ce genre de pièce tous les jours, mais comment faisaient-ils ? Ne serait-ce que pour le service tag…

#13

Magnifique boulot :slight_smile:
Tu fais remonter des souvenirs :wink:

Je n’ai jamais eu ce XPS M1710 mais j’ai eu le XPS M1730, que de souvenirs avec !

#14

Merci Predator. J’ai fréquenté le XPS M1730 et ses SLI de 8700m , c’était énorme. Peut-être qu’un de ces jours, j’en adopterai un.

Ce midi, ma dernière commande des US a débarqué entre le fromage et le dessert. La vision de la camionnette FedEx déclenche l’apparition de symptômes pouvant m’envoyer en hôpital psychiatrique… Cris, éructations, bonds, rires déments… Je ne contrôle plus rien.

La sonnette chante. Vite, je me reprends, j’ouvre la porte et j’arrache des mains du livreur la grosse boite en provenance d’Austin. Je referme la porte…Non…Oups…j’étais à deux doigts d’en ôter quelques uns (des doigts) à Mr FedEx en refermant précipitamment la porte, j’ai oublié de signer me rappelle-t-il à l’ordre.

Ok, t’es sympa avec ton blabla, mais y’a quoi dans cette boite ?
Ca va, ok, je la mets en veilleuse, voici quelques photos :

Des coques avec touchpad absolument intactes (1 neuve et 2 “grade A”) :

Et un petit accessoire d’époque, qui permet de glisser une photo ou n’importe quelle illustration pour customiser soi-même son capot, nom de code QuickSnap Cover :

EDIT : un example du Quicksnap Cover en action

J’avais contacté la société SkinIT (USA) à qui j’avais acheté des stickers décoratifs pour XPS à l’époque. Ils ont eu la gentillesse de me répondre, cependant il ne considère pas possible de ré-éditer une série de stickers pour le M1710. Je m’en doutais, mais ça ne coûtait rien de poser la question :slight_smile:

Histoire de démarrer l’après-midi sur les chapeaux de roue, rien de tel qu’une video JackyLed avec une bande son bien bourrin toute droit sortie du début du siècle. Je sais pas vous, mais moi ça me donne la patate !

1 Like
#15

2h30 du mat’

J’ai les yeux qui piquent et probablement le teint cireux de ceux qui n’ont pas vu la lumière du jour.C’est une toute autre lumière qui m’a récompensé, celle émise par le premier M1710 totalement remis à neuf et totalement opérationnel.

Le plus long aura été d’installer Windows 7 et les centaines de mégaoctets de mise à jour…
J’ai vite fait installé Winamp et le plugin LightFX, balancé un MP3 qui m’a donné l’envie irrépressible de faire du saxo à l’époque, puis je me suis laissé hypnotiser par le résultat (bon la vidéo est un peu pourri, je suis pas doué en la matière, mais en réel ça envoi méchamment).

Je vais ramper jusqu’au canapé (y’a des coussins Nintendo, ça m’aide à m’endormir), le lit est trop loin… :nerd_face:

3 Likes
#16

Pour le plaisir, voici le petit reportage photo que j’ai réalisé en reconstruisant un de mes XPS M1710.

Cette machine est tellement bien conçue, que c’est un jeu d’enfant de la mettre en pièce.
Tout est vissé, pas de danger de casser un clips en plastique, le type des vis à utiliser est indiqué directement sur les composants ainsi que l’ordre dans lequel il faut serrer… Je parviens à démonter/remonter intégralement un 1710 en moins de 15mn.

Je suis reparti d’un châssis neuf commandé chez Parts People, et j’ai monté une machine avec toutes les options d’époque, sauf le lecteur bluray.

Le disque dur d’origine a laissé la place à un SSD Kingspin 250Go, quant au lecteur/graveur de DVD, il a pris sa retraite et c’est un caddy contenant un disque dur 1To 5400 rpm qui occupe son emplacement.

Le processeur est un Intel Core 2 Duo T7600G (2.33Ghz / L2 4Mb / FSB 667Mhz) qui autorise un overclocking de 2.33Ghz à 3.16Ghz depuis le bios du XPS. Nom de code MEROM, gravé en 65nm, ce fut le top de chez Intel et l’ancêtre des series “Extreme” avec son coefficient multiplicateur débloqué

2 modules Hynix de 2Go occupent les slots disponibles pour un total de 4Go en DDR2 PC5300, le maximum supporté par le chipset i945PM.

Le M1710 n’a été proposé qu’avec des cartes video du caméléon, à savoir la gamme Geforce Mobile 7 series : la petite 7900GS 256Mo qui avait l’avantage de peu chauffer mais qui peinait à driver la dalle TrueLife en 1920x1200, la 7900GTX 512Mo puis la 7950GTX 512Mo. La 7950GTX n’est en fait qu’une 7900GTX dont les fréquences ont été revu à la hausse. C’est donc une 7950GTX qui a été installé ici.

La partie basse du chassis (en bon magnésium), neuve, encore équipée de son plastique de protection (j’avais déjà installé les 2 HP avant quand je me suis dit que ca serait bien de prendre des photos…) :

On installe ensuite les ports USB latéraux gauche qui seront à connecter à la carte mère

Il faut jouer un peu pour que la petite carte prenne bien sa place, vérifier que les ports USB sont bien alignés coté extérieur du chassis puis visser :

Une fois les HP avant et la carte USB installé, au tour de la carte mère sur laquelle j’ai préalablement monté le processeur :

Il ne faut pas la fixer au pif, et Mr Dell a pensé à tout en indiquant l’emplacement des 4 vis et leur type !

Vis numéro 1, en bas à gauche du laptop :

Vis numéro 2, en haut à droite:

Vis numéro 3, en bas à droite :

Et enfin vis numéro 4, en bas un peu au dessus du connecteur de batterie :

Ne pas serrer comme une brute,c’est inutile.

Il faut ensuite placer et visser une pièce métallique qui vient rigidifier le port Dock Station :

Ce support est maintenu par 2 vis, il n’y a pas vraiment de piège mais la presence d’autre trou pourrait amener à une erreur :

On passe au port ExpressCard qui est maintenu par 4 vis noires, il faut juste faire attention à la nappe et au connecteur qui sont assez fragile. Il vaut mieux fixer le port puis connecter la nappe :

Le systéme de refroidissement du M1710 est assuré par 2 ventilateurs et un système de heatpipes. Le CPU et le GPU bénéficie d’un heatpipe chacun, bien distinct. J’ai remplacé les 2 vieux ventilateurs fatigués par 2 neufs commandé sur Aliexpress (environ 12€ les 2, incluant les LEDs board).

Rien de compliqué, coté CPU on a le ventilateur…CPU. C’est le plus gros des deux, il y a des guides, impossible de le mettre à l’envers. Il est fixé par 2 vis noires, la première dans le coin haut gauche du fan :

La seconde à l’opposé :

Le ventilateur GPU se monte de la même manière, maintenu par 2 vis noires identiques au ventilateur CPU :


Si tout va bien, le fan GPU doit être bien installé, prêt à souffler

Cet XPS n’avait pas de module Bluetooth à l’origine. A l’époque, Dell proposait en optionun le BT 350 et le BT355 (tous les deux en BT 2.0 et EDR). Mais je suis tombé sur un module BT360 de Latitude D830, neuf, payé 5€ et qui est totalement compatible avec le XPS M1710. Il suffit d’aller chercher les drivers dans la section Latitude pour l’installer sous XP. le BT passe en 2.1 + EDR.

Le module bluetooth est considéré comme une pièce CRP “Customer Replacable Part”, donc très simple à ajouter ou remplacer.

Tout les M1710 ont la cable BT installé. Il est connecté à la carte mère et va rejoindre cette petite trappe sur le coté gauche de la machine, à coté de l’emplacement de la batterie :

Il suffit de connecter le module à ce câble (il y a un détrompeur) et de le glisser à l’intérieur de la trappe ou il sera maintenu par une petite languette de plastique :


Il faut ensuite monter le smart card reader situé en bas à droite. C’est une des rares pièces vraiment fragile, la partie noire a tendance à se déchirer comme du papier. Il faut donc y aller doucement en faisant jouer le lecteur afin qu’il s’ajuste aux petits ergots qui le maintiennent de chaque coté.

Une vis l’empêche de bouger définitivement :

J’ai donc remplacer le lecteur/graveur de DVD (fonctionnel et conservé précieusement) par un caddy permettant d’intégrer un HDD ou un SSD SATA au format 2.5", sachant que le port DVDrom est PATA. La caddy fait donc d’une pierre deux coups en étant aussi un adaptateur SATA vers PATA.

Le caddy, qu’on trouve pour moins de 10€ sur internet :

Pour le HDD, j’ai opté pour un Seagate Barracuda 1To 5400rpm en promo à moins de 40€.
Quand on pense qu’en 2006/2007, un 120Go était le summum du luxe !

Le disque installé confortablement dans son caddy :

Le caddy vient sans le crochet de sécurité qu’il faudra récupérer sur le lecteur d’origine. Sans cela, il n’est pas possible de vérouiller le caddy dans son emplacement. En cas de manipulation brutale, le caddy peut donc s’envoler et s’écraser au sol… pas glop.

Le caddy est maintenant prêt à être intégrer au chassis !

Et non en fait ! il ne faut pas oublier non plus de récuperer la facade du lecteur de dvd et de la clipser sur le caddy pour que l’intégration soit parfaite :

Ca commence à prendre forme, il va falloir connecter les petits cables qui se baladent !

Au niveau du ventilateur CPU, il faut connecter le cable d’alimentation du fan et celui de la LED board. Impossible de se tromper entre les indications de la carte mère et les détrompeurs. JFAN1 pour le fan cpu et JFLED pour la led board :

Juste à coté, ne pas oublier de connecter les ports USB latéraux gauche à la carte mère :

Même punition coté fan GPU, encore une fois tout est indiqué sur la carte mère et les détrompeurs empêchent de connecter au mauvais endroit ou à l’envers (JFAN2 et JFLED) :

Ne pas oublier de connecter le caisson de basse au connecteur JWOFR situé juste au dessus du caisson :

Juste à coté on a le connecteur des haut-parleurs avant et celui des led intégrés au HP, toujours aucune erreur possible grace aux formats différents et aux détrompeurs :

Connection de la nappe du smart card reader, il faut d’abord lever la partie amovible, glisser la nappe puis clipser la partie amovible. La nappe est bien fixé si en tirant légèrement dessus elle reste bien enfoncée :

Vient le tour du lecteur ExpressCard, assez fragile mais il suffit d’y aller doucement en placant bien le connecteur de la nappe au dessus de celui de la carte mère. Si ça ne rentre pas en exercant une pression douce, n’insistez pas, replacez convenablement la nappe et ré-essayez :

Pour ne pas avoir de mauvaise surprise au remontage du capot supérieur, vérifier bien le passage des cables des 2 HP. Il y a des guides qui permet de les acheminer correctement et sans qu’il gêne :



On va pouvoir dégainer la pâte thermique !
Je sors ma fidele MX-2 efficace et bon marché :

Et après avoir bien nettoyé la partie le heatpipe et en particulier la zone en contact avec le die du C2D, je dépose une petite noisette de MX2 sur le die (oublie de la photo). Je n’étale pas la pâte moi-même, avec le temps je parviens à déposer la bonne quantité qui en s’écrasant sous le poids du système de refroidissement va bien se répartir et ne pas baver partout sur le processeur.

Il faut déposer le heatpipe doucement en faisant coincider les 4 vis de fixations avec les 4 supports de la carte mère. Puis visser en croix en respectant l’ordre indiqué sur le heatpipe :

Une fois en place, on perd quelques minutes à admirer la bête. Notez que le heatpipe vient aussi recouvrir le chipset qui bénéficie d’un pad thermique entre lui et le heatpipe.

Le M1710 ne support qu’un seul disque, monter dans un caddy ultra accessible et rendant le remplacement du disque à portée de tous.

Voici un caddy neuf (environ 5€ sur ebay, ce caddy a été utilisé dans de nombreux laptop Dell de la même époque, n’achetez pas un caddy affiché “XPS M1710” vendu 2 à 4 fois plus cher que celui affiché “Inspiron 9400” alors que ce sont les même part number…)

Le SSD chinois :

!

Caddy HDD installé dans le chassis :

!

Ne pas oublier de le fixer afin d’éviter les chutes malencontreuses :

Installation des 2 sticks de 2Go dans leur emplacement réservé, du facile :


Reste à fermer la trappe :

En parlant de trappe, notre module bluetooth peut maintenant se cacher lui aussi.
La trappe est fixé par une vis, c’est du gâteau :

Tadam ! On va pouvoir poser le capot supérieur !
Il suffit de le déposer sur le châssis il doit prendre sa place naturellement, sans forcer.
Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il est mal positionner ou que probablement un cable gêne.

Voir une vis a été installé au mauvais endroit, il faudra chercher laquelle. Ce ne devrait pas arriver si vous suivez scrupuleusement ce petit guide :stuck_out_tongue:

Encore une fois, les emplacements à visser sont indiqués clairement sur la plasturgie du capot supérieur. Il n’y a qu’à suivre les “P” !



Reste à connecter le control panel (marche/arret), le touchpad, la pile CMOS et le clavier.
J’ai oublié de prendre des photos pour le clavier, sans doute impatient de démarrer le 1710…

Le connecteur du control panel est celui-ci, pas d’erreur c’est le seul qui a cette forme et le connecteur male se trouve à proximité immédiate :

Le connecteur touchpad ressemble à un connecteur USB de carte mère desktop, là non plus pas d’erreur possible :

La pile CMOS se clipse dans ce petit logement, le petit bout de double face n’est pas vraiment nécessaire, le cable s’enfiche dans le connecteur situé sur la carte mère intitulé “JCOIN” :

Dans ma grand précipitation, je n’ai pas documenté l’accouplement de la dalle au chassis,ni la remise en place du cache XPS situé au dessus du clavier. Ayant encore plusieurs M1710 à remettre en route, je le ferais plus tard…

La récompense :

3 Likes
#17

Beau travail :+1:

1 Like
#18

2007

Quelque part, à Irvine, Californie…

Depuis sa sortie en 2004, le succès ne se dément pas pour World of Warcraft, qui fait un carton et à Irvine (siège de Blizzard), on n’est jamais à court d’idée pour allonger la durée de vie du MMORPG médiéval fantastique le plus célèbre de la planète.

Cocorico !!! Pour la petite histoire, cette pépite de l’univers vidéo ludique a été sous pavillon Français à la belle époque de Vivendi vers 1998 (mastodonte créée par Jean-Marie Messier, alias J2M, qui devint une star des Guignols après ses déboires judiciaires…toute une époque!) .

Bref, maintenant que le décor est planté, c’est ainsi que débarque l’extension Burning Crusade début 2007, qui va faire un carton à peine arrivée dans les bacs de nos boutiques de jeux vidéo…

Austin, Texas

Nos amis Américains ont une profonde culture de la charité, souvent autour d’événements ultra branchés et outrageusement luxueux où tout le gotha se doit d’être vu. Les fromages qui puent (copyright World Company) ont un peu de mal avec ça, mais après, tout si cela marche, où est le mal ?

Michael Dell n’y coupera pas, mais plutôt qu’organiser un dîner de gala entre riches et puissants, il a une autre idée derrière la tête.

C’est ainsi qu’il va faire peindre à la main 2 DELL XPS M1710 par l’artiste Américain Mark Lavalee (un pionneer de l’air brush, allez jeter un oeil à KILLERPAINT , devanture numérique de Mark), puis organiser une enchère sur Ebay dont les bénéfices seront reversés à l’association AMERICA’S SECOND HARVEST devenu depuis FEEDING AMERICA.

T’es gentil mais quel rapport avec WOW ???

Mark Lavalle aura pour mission de peindre les 2 XPS aux couleurs de Burning Crusade, et y apposera sa signature à coté de celle de Michael Dell (à noter que ce n’est pas la première ni la dernière itération de machines Dell aux couleurs de WOW ou confiées aux bons soins de Mark Lavalee).Un Elfe de sang et un Dranaei, les 2 nouvelles races offertes par l’extension, figurent donc sur le capot.

XPS%20WOW%20LAVALLE

La configuration de ces 2 XPS est une tuerie pour l’époque (rappel, nous sommes début 2007) :

  • Core 2 Duo T7600 (mais pas le “G”)
  • 2x1Go DDR2
  • Nvidia Geforce Go 7950 GTX 512Mo
  • HDD 100Go 7200rpm
  • Dalle TrueLife 1920x1200
  • Wifi & Bluetooth

Les 2 XPS trouveront preneurs pour environ 12.000$, l’un restera aux USA, l’autre atteindra l’Europe avec un heureux gagnant Allemand…

On entendra plus jamais parlé de ces M1710, qui tomberont dans les oubliettes aussi vite qu’ils apparurent dans les news de l’époque…

2019

Quelque part dans l’Hérault, France

…Oubliés ? Pas tout à fait !

Bien que dans la lutte opposant WOW et Guildwars j’étais alors dans le camp du bien, celui des fanboys Guildwars ( :smiley: ), je n’ai pas manqué de saliver abondamment à l’annonce de ces M1710 d’exception.

Et lorsque petit à petit j’ai basculé dans ma frénésie de sauvetage d’un premier M1710 puis de tout ceux ayant croisés mon chemin, de ma mémoire a resurgi le souvenir des ces 2 machines aux couleurs de WOW…

Cela fait plusieurs mois que je cherche, je fouille, je farfouille mais je ne sors jamais bredouille de la Foir’fouille… Zut j’ai buggé. Cela fait plusieurs mois que je mène des recherches pour retrouver ces 2 machines. Quand je vous disais que j’étais bien atteint…

Et un miracle s’est produit hier soir. Après avoir lancé des centaines de bouteille à la mer depuis Décembre 2018, sans succès, j’ai découvert dans ma mail box un email qui m’a fait hurlé de joie. J’ai retrouvé un des veinards ayant gagné les enchères en 2007… Cerise sur le gâteau : il est toujours en possession de la machine…

Dans mes fantasmes les plus fous, j’imagine qu’elle me confie sa machine en échange de bons soins… car actuellement le M1710 est HS, carte mère et carte vidéo ont rendu l’âme après de nombreuses années de bons et loyaux service intensifs. Et Dell n’assurant plus la maintenance, la machine git dans un carton en attendant des jours meilleurs. Horreur, le proprio songe à prélever le capot pour l’accrocher au mur :astonished:

Je devrais recevoir des photos de la défunte bête de course dans les jours/semaines qui viennent…

J’envisage de lui proposer de remplacer sa carte mère et son GPU en échange d’un prêt de la machine, mais la distance qui nous sépare est conséquente.

En réalité, je veux cet XPS…

En attendant, il me reste à retrouver le second…

To be continued :slight_smile:

#19

Merci pour ce beau voyage dans le temps !

#20

Dis lui de prendre une photo, et de l’agrandir a volo !!!
Quelle honte, je souhaite lancer une pétition pour que ce capot mythique te revienne, immédiatement !
:wink:
Sinon, si t’es vraiment fan, ce qui n’est plus à prouver, rachète le lui (à quel prix ? A toi de voir)
Même pour 1000 euros qui sait ? En 2030, DELL et ALIENWARE te le rachèteront à 100000 euros peut-être ?
Un investissement, non, d’abord du spleen et du doux rêve.

#21

Qui sait un jour on ouvrira peut-être un musé. :man_shrugging:

1 Like